Le saviez vous?

Pas besoin d’ajouter son grain de sel ?

Consommé en petite quantité, le sel est indispensable à l’organisme.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande un apport en sel maximum de 5 grammes par jour. Or, 40% de la population française a une consommation en sel largement supérieure à ce seuil, aux alentours de 8 grammes par jour, et pour certains on atteint les 12 à 25 grammes par jour !

Comment alors diminuer notre consommation ? Comment garder de la saveur dans les plats sans y ajouter de sel ?

On le savait déjà responsable d’hypertension artérielle, de maladies cardio-vasculaires et d’accidents vasculaires-cérébraux. Or depuis septembre 2012, une étude publiée par le World Cancer Research Fund UK, un organisme anglais, montre qu’un cancer de l’estomac sur sept pourrait être évité au Royaume Uni en modérant sa consommation de sel. En France, environ 6 500 personnes sont diagnostiquées chaque année.
La première des constatations est que ce n’est pas tant le sel que nous ajoutons dans notre assiette ou dans la cuisson des plats qui est en cause. 80% du sel ingéré sont déjà dans nos aliments : produits transformés, charcuterie, fromage, plats industriels préparés, soupes, fast-food, pâtisseries… Le sel est omniprésent dans l’ensemble de notre alimentation !
Dans la cuisine, le sel a toujours été utilisé comme agent de conservation. Mais les industriels usent et abusent de ce conservateur car c’est aussi un exhausteur de goût qui permet de surcroit d’améliorer l’apparence des aliments.
Voici quelques astuces, importantes pour FamilEat afin d’arrêter de rajouter son grain de sel :
  • Les condiments : Outre leurs bienfaits nutritionnels, l’ail, l’oignon et l’échalote se révèlent être un excellent moyen d’apporter du goût à tous nos plats
  • Les graines : On s’inspire des graines de courges, de lin, de chia ou de pignons de pin pour réinventer nos recettes préférées !
  • Les herbes aromatiques : persil, aneth, ciboulette ou encore basilic, autant d’aromates naturels qui apportent des parfums végétaux qui subliment nos recettes.
  • Les épices : elles sont des exhausteurs naturels de goût. Curry, safran, gingembre, poivre, curcuma… À vous de choisir celle qui s’accorde le mieux à votre plat.
  • La conservation naturelle : les plats FamilEat sont mis sous-vide ce qui permet aux aliments de garder leurs bienfaits et tous leurs goûts sans rajouter une pincée de sel !
Le saviez-vous ?
Après deux semaines avec une consommation modérée de sel, on se surprend à trouver trop salés des aliments qu’on aurait appréciés auparavant. Les papilles gustatives deviennent plus sensibles à ce dernier et apprécient beaucoup plus la saveur propre des aliments !
Laissez revivre vos papilles et savourez nos bons petits plats pauvres en sels, mais pas en saveur !
Découvrez nos derniers plats sur famileat.fr !

A propos de Pierre

Aime : Huîtres du Bassin, Parmentier de canard à la patate douce, Fondant au chocolat Il est : Enthousiaste Fan : Le foot, La science-fiction