Non classé

Le sous-vide, oui ! Mais c’est quoi le principe ?

De la préhistoire à aujourd’hui, les méthodes de conservation des denrées alimentaires ont beaucoup évolué. Le salage, le fumage, la pasteurisation, la surgélation… Autant de processus qui se sont développés au fil des siècles. Dans les années 1970, Georges Pralus a mis au point pour le restaurant Troisgros la technique du sous-vide. Niveau conservation, Famil’Eat a également opté pour ce type cuisson et d’emballage, une méthode 100% naturelle qui permet de garantir la fraîcheur des plats ainsi que ses qualités gustatives, sans ajout de conservateur ou de gaz modifié bien sûr !

On vous explique comment ça fonctionne !

Tuto cuisson :

La cuisine sous-vide est une technique de cuisson des aliments conçue pour maintenir l’intégrité des ingrédients et leurs qualités organoleptiques (entendez l’apparence, l’odeur, le goût, la texture ou encore la consistance d’un aliment ou d’une boisson). Elle consiste à cuire lentement (jusqu’à 20h!) et à basse température les aliments et préparations préalablement conditionnés sous vide. La cuisson sous vide se différencie des méthodes conventionnelles : l’aliment cru et son accompagnement sont mis sous vide dans un sachet plastique et la cuisson est très précisément contrôlée (température et durée) pour une cuisine particulièrement savoureuse.

Quid des avantages ? Elle favorise la réduction du gaspillage alimentaire et permet une longue conservation sans conservateurs potentiellement néfastes pour la santé. Chez Famil’Eat, on adore !

Tuto conservation :

La conservation des aliments peut se diviser en trois grandes catégories : la haute chaleur, le grand froid et d’autres techniques dont le sous-vide. Ce dernier type de conditionnement consiste à retirer l’oxygène qui entoure les aliments. Ainsi, en réduisant la quantité d’air autour de la denrée alimentaire, on diminue donc l’action de l’oxygène sur celle-ci. Cela permet d’empêcher le développement des micro-organismes, dont la prolifération est une des causes de l’altération du produit. Aussi, le sachet hermétiquement scellé emprisonne les arômes et préserve les vitamines. Le produit conserve sa tendreté et sa texture juteuse. C’est assez chouette ! Et autre bon point du sous-vide : la durée de conservation des produits alimentaires est 3 à 5 fois plus longue que dans des conditions normales de conservation !

Maintenant, vous savez tout sur notre mode de conservation !

Vous qui nous suivez depuis un petit moment, vous avez certainement dû voir que Famil’Eat mène une super campagne de crowdfunding.

L’objectif ? Acquérir notre propre machine à emballage sous-vide et faire des études de vieillissement pour repousser la DLC (date limite de consommation) à 21 jours !

Si vous souhaitez nous donner un coup de pouce, c’est par ici >> www.ulule.com/famileat

A propos de Pierre

Aime : Huîtres du Bassin, Parmentier de canard à la patate douce, Fondant au chocolat Il est : Enthousiaste Fan : Le foot, La science-fiction